Nohant Festival Chopin

Décollage réussi pour le Nohant Festival Chopin

Pour lancer la 52e édition du Nohant Festival Chopin, Yves Henry, son Président, qui ne recule devant aucune métaphore quand il s’agit du Festival, a eu l’idée d’investir le tarmac de l’aéroport de Châteauroux  avec trois jeunes pianistes déjà chevronnés et deux immenses pianos de concert Pleyel afin d’y donner, à 4, 6 ou 8 mains, un concert gratuit et ouvert à tous sur le thème des grands airs d’opéra.
Pour l’occasion, une tente dressée sur une piste avec la complicité efficace du Directeur de l’Aéroport de Châteauroux – et offrant au public une vue imprenable sur un magnifique Boeing 747 situé à l’arrière de la scène -, a accueilli des spectateurs de tous âges et de tous univers, initiés ou non à la musique classique, des particuliers mais aussi des chefs d’entreprise venus à l’initiative de BGE, tous très curieux de s’approprier un lieu tout à fait inhabituel pour un concert.
Et le voyage a commencé. Deux heures durant, le tarmac de l’aéroport de Châteauroux a vibré au son de cet équipage d’un nouveau type, piloté par Yves Henry, et composé de trois jeunes pianistes, qui ont fait l’admiration du public : Kojiro Okada, Ayada Matsuda et He Shi. Les plus beaux airs d’opéras de Mozart, Bizet et Rossini se sont ainsi succédé sous les doigts des virtuoses, donnant toute sa mesure à l’instrument « orchestre » qu’est le piano ; un somptueux Tristan et Isolde et une Chevauchée des Walkyries que n’aurait pas renié Coppola dans la fameuse scène des hélicoptères d’Apocalypse Now, ont fait littéralement décoller l’assistance.
Incontournable, une Grande Polonaise de Chopin plus « héroïque » que jamais faisait partie des escales. A cet instant du concert, une forte actualité aéronautique et imprévue allait s’imposer dans l’événement. A la vibration de la musique s’est soudain ajouté le vrombissement inopiné d’un puissant moteur : des orages avaient détourné un Airbus A 320 reliant Paris vers l’aéroport de Châteauroux. Imaginons la surprise des passagers de se retrouver dans le Berry accueillis au son de la Grande Polonaise de Chopin !
Au terme du voyage, c’est sous les applaudissements nourris et chaleureux d’un public conquis par leur magnifique performance que les artistes ont quitté la scène.
Pari réussi pour le Nohant Festival Chopin Hors les Murs dont l’objectif est de faire découvrir la musique classique à un nouveau public tout en permettant à de jeunes artistes de se forger une expérience professionnelle. Des événements de ce type se produiront dans différents lieux du Berry pendant tout l’été et viendront s’intercaler dans la programmation du Nohant Festival Chopin qui démarrera le samedi 9 juin au sein du Domaine de George Sand (Centre des Monuments nationaux) avec, comme chaque année, une programmation d’excellence.

Retrouvez le reportage de BIP TV: https://www.biptv.tv/emission.47264.4053.reportage-bip-info-nohan-festival-chopin-2018.html

Décollage réussi pour le Nohant Festival Chopin
Décollage réussi pour le Nohant Festival Chopin
Décollage réussi pour le Nohant Festival Chopin