Bilan de la 52e édition du Nohant Festival Chopin 2018, une saison record !

Grande satisfaction en ma qualité de Président du Nohant Festival Chopin de constater que la 52e édition du Festival a enregistré une fréquentation record à laquelle s’ajoute celle du programme Nohant Hors les Murs.  Au total, 10 800 personnes ont suivi cet été l’un des 46  événements organisés sous l’égide du Festival.

En effet, Le Nohant Festival Chopin qui se déroule au sein du Domaine de George Sand (Centre des monuments nationaux) a enregistré une fréquentation de près de 7 500 spectateurs. Ce score inédit pour une année qui n’était marquée par aucune commémoration particulière, est quasiment équivalent à celui de 2016, l’année du Jubilé du Festival qui comportait deux fois plus de concerts.

Le programme « Nohant Hors les Murs » qui a pour but de promouvoir de jeunes artistes et de développer le contact avec de nouveaux publics, initiés ou non à l’univers de la musique classique, aura connu cette année un développement exceptionnel avec la production de 22 événements artistiques ou pédagogiques (concerts, masterclasses, rencontres avec les scolaires) réunissant plus de 3 300 personnes de tous univers : grand public, entrepreneurs, élèves, conservatoires,…). A souligner la réussite du concert de lancement de la saison 2018 à l’aéroport de Châteauroux  et de celui de la Halle de Saint-Août qui ont réuni respectivement 450 et 230 personnes.

Par-delà les chiffres, le succès du Nohant Festival Chopin se mesure à l’aune de sa programmation artistique et des belles émotions qu’elle procure à son public. Mission réussie également grâce à une édition 2018 particulièrement riche avec la présence à Nohant de 48 artistes, musiciens et écrivains, à l’instar entre autres des pianistes Marc-André Hamelin, Philippe Cassard, Abdel Rahman El Bacha, Andreï Korobeinikov,  des violoncellistes Henri Demarquette et Marc Coppey, du violoniste Shlomo Mintz,… Soulignons également l’énorme succès du double concert événement du dimanche 22 juillet : les deux concertos de Chopin interprétés par Miroslav Kultyshev et François Dumont, sur pianos d’époque, dans leur version d’origine avec le quintette à cordes du Sinfonia Varsovia. Autres temps forts : les concerts littéraires de Fabrice Luchini et d’Eric-Emmanuel Schmitt donnés à guichets fermés.  Le public s’est pressé également pour assister aux lectures et impromptus musicaux de notre Présidente d’honneur, Marie Christine Barrault, dans le magnifique Parc du Domaine de George Sand. Au total ce sont 110 œuvres de 27 compositeurs qui ont été données au cours du Festival, une moitié d’entre elles composées par Chopin.

Complémentaire à l’organisation de concerts au plus haut niveau artistique, le Nohant Festival Chopin s’est assigné la mission, avec le soutien de la Fondation Nina et Daniel Carasso, d’apporter son soutien à de jeunes artistes. C’est ainsi que 13 pianistes ont bénéficié de ce programme cette année à l’occasion de récitals tremplins-découvertes, du concert de clôture du Festival, d’ateliers-rencontres dans les conservatoires de l’Indre et de masterclasses publiques sur piano d’époque. En effet, chaque année, des jeunes issus de différents pays viennent en résidence à Nohant pour parfaire leur formation pianistique et leur connaissance de l’œuvre de Chopin. Grande satisfaction de constater qu’une des jeunes pianistes en résidence, Aleksandra Swigut s’est hissée à la deuxième place du prestigieux Concours Chopin de Varsovie sur instruments d’époque dont c’était la première édition. Bien sûr, nous suivons le parcours de ces talents en devenir que nous n’hésitons pas à réinviter à Nohant, cette fois-ci en récital, ce qui a été le cas en 2018 pour un de nos anciens « tremplins-découvertes » particulièrement talentueux et qui a fait salle comble : Alexandre Kantorow.

L’édition 2019 est à l’ouvrage.  D’ores et déjà, en voici les dates : les 5 week-ends de juin et une semaine du 17 au 23 juillet. Le thème en sera : Chopin et l’exil romantique. Parmi les artistes invités, nous pouvons déjà citer Fazil Say déprogrammé cette année pour raison de santé et qui reviendra l’an prochain, mais aussi Nikolaï Lugansky, Nelson Freire et Gauthier Capuçon, ainsi que de nouveaux talents exceptionnels. Autre événement à signaler l’anniversaire des 25 ans de collaboration de Jean-Yves Clément et moi-même, 25 ans d’une histoire artistique riche de souvenirs et de rencontres. La programmation complète sera dévoilée le mercredi 13 mars Salle Cortot à Paris lors d’un concert de présentation.

En conclusion, Sylviane Plantelin, la vice-présidente du Festival, Jean-Yves Clément, le conseiller musical et littéraire, ainsi que l’ensemble des membres du Conseil d’Administration se joignent à moi pour remercier vivement tous ceux qui nous soutiennent et nous renouvellent leur confiance chaque année :  notre public et nos fidèles soutiens du Cercle des Amis, ainsi que nos mécènes, nos partenaires médias, les bénévoles et toute l’équipe qui contribuent à la réussite d’un Festival qui met à l’honneur, depuis plus de 50 ans, les grands chef-d’œuvre de la musique romantique, un de ses plus grands maîtres, Frédéric Chopin et un lieu magique : le Domaine de Georges Sand.

Yves Henry

Président du Nohant Festival Chopin

Ils étaient à Nohant cet été :

Musiciens

Abdel Rahman El Bacha, Vanessa Benelli Mosell, Julien Brocal, Philippe Cassard, Dana Ciocarlie, Marc Coppey, Michel Dalberto, Nicolas Dautricourt, Henri Demarquette, François Dumont, Itamar Golan, Marc-André Hamelin, Yves Henry, Alexandre Kantorow, Andreï Korobeinikov, Miroslav Kultyshev, Vincent Larderet, Shlomo Mintz, Nicolas Stavy, et les solistes du Sinfonia Varsovia.

Comédiens

Marie Christine Barrault, Fabrice Luchini.

Ecrivains et conférenciers

Olivier Bellamy, Brenno Boccadoro, Gilles Clément, Jean-Yves Clément, Benoît Duteurtre, Thierry Geffrotin, Alain Kohler, Bruno Monsaingeon, Eric-Emmanuel Schmitt.

Jeunes talents

Fanny Azzuro, Aleksandr Bolotin, Nathanaël Gouin, Ivan Karizna, Dimitri Malignan, Ayaka Matsuda,  Kojiro Okada,  Eliane Reyes, Frédéric Shi.

Jeunes artistes en résidence

Diana Cooper, Aleksandra Swigut, Anastasia Rizikov, Miki Yamagata.

(En photo de gauche à droite : Yves Henry, Sylviane Plantelin et Jean-Yves Clément)